Guillaume Bisaillon, nouvel entraîneur-chef des Forestiers

Ligue Midget AAA du Québec / 13 Avr 2018

Guillaume Bisaillon devient le 11e entraîneur-chef dans l'histoire de l'équipe.

AMOS – L’organisation des Forestiers d’Amos annonce la nomination de Guillaume Bisaillon à titre d’entraîneur-chef de l’équipe. Il devient le 11e homme de hockey à obtenir une nomination officielle dans cette fonction depuis l’établissement de la franchise à Amos en 1990.

Originaire de Mont-Laurier, le nouvel homme de confiance des Forestiers était déjà lié au circuit Baillargé puisqu’il agissait depuis quelques saisons comme entraîneur adjoint chez les Vikings de Saint-Eustache, un passage entrecoupé par une saison comme entraîneur-chef des Mustangs de Vaudreuil-Dorion (junior AAA) en 2016-2017.

Âgé de 28 ans, Guillaume Bisaillon connaît très bien l’Abitibi-Témiscamingue pour y avoir joué pendant une saison en 2004-2005 avec le Filon midget espoir à Malartic. L’équipe avait d’ailleurs remporté la Coupe Dodge dans la région de Québec.

Il a ensuite joué une saison dans la Ligue midget AAA avec les Régents de Laval-Laurentides-Lanaudière en 2005-2006, pour ensuite porter les couleurs des Inouk de Granby et les Montagnards de Sainte-Agathe au niveau junior AAA.

Guillaume Bisaillon vient d’une famille où le hockey prédomine. Son frère aîné Sébastien a porté les couleurs des Forestiers entre 2001 et 2003, puis des Foreurs de Val-d’Or entre 2003 et 2007. Il poursuit aujourd’hui une belle carrière en France avec les Brûleurs de Loups de Grenoble, de la Ligue Magnus.

« Nous tenons tout d’abord à remercier les nombreux candidats qui ont postulé et démontré leur intérêt à diriger les Forestiers, dont des candidats très intéressants de l’Abitibi-Témiscamingue », a exprimé le président des Forestiers d’Amos, Yves St-Laurent.

« Un comité de sélection a été constitué pour rencontrer les candidats retenus pour le stade des entrevues. Le processus a été fait avec beaucoup de rigueur par équité pour chacun des postulants. Nous nous devons de souligner l’apport plus qu’important de Stéphane Madore qui a assuré l’intérim pour la dernière portion de 2017-2018 », a poursuivi le président.

Au sujet du nouveau pilote des Forestiers, le président s’est dit ravi de pouvoir miser sur un homme de sa trempe pour mener les destinées de l’équipe à compter des prochaines semaines.

« Parmi tous les candidats rencontrés, M. Bisaillon est celui qui s’est le plus démarqué au niveau de son aplomb et de ses aptitudes à diriger un groupe de joueurs en développement. C’est sans compter qu’il connaît très bien notre réalité régionale et le type de joueurs qui composent principalement notre clientèle. Nous sommes très fiers de son arrivée avec l’organisation et convaincus que ses expériences passées profiteront à tous », a-t-il conclu.

Bisaillon entrera en fonction dès le pré-camp d’entraînement unifié, organisé en étroite collaboration avec les Citadelles midget espoir, qui aura lieu du 27 au 29 avril au Complexe sportif Desjardins d’Amos.

« C’est un privilège pour moi d’être nommé entraîneur-chef des Forestiers d’Amos. Mon attachement avec les Forestiers dure depuis que mon frère Sébastien a porté ce logo de 2001 à 2003. Je me rappelle encore d’un match où j’avais été adjoint au soigneur Luc «ti-poil» Talbot. Ma tâche consistait à remplir les gourdes ! Vous comprendrez qu’aujourd’hui, c’est une grande fierté que de diriger cette équipe », a d’abord commenté le nouveau pilote.

« Plus sérieusement, reprend-il, j’ai l’intention, avec l’aide de tout le personnel, de bâtir une équipe où les joueurs seront fiers de porter l’uniforme des Forestiers. Nous serons une équipe dure à affronter en raison de notre bonne éthique de travail, et un travail acharné de 20 joueurs soir après soir. Nous devrons jouer 60 minutes tous les matchs, et rester disciplinés.

« Je veux que les gens d’Amos et des environs soient fiers de leur équipe, et qu’ils puissent s’y identifier. Les jeunes joueurs de la région rêveront de porter ce chandail. Je souhaite remercier l’organisation des Forestiers de leur confiance. Je suis excité par ce nouveau défi. Sachez que le travail pour la prochaine saison est déjà commencé ! », a-t-il conclu.

Source : Les Forestiers d’Amos