Le trophée Martin St-Louis sera remis à la 4e étoile

Par Ligue Midget AAA du Québec-dimanche 11 Fév 2018

QUÉBEC – Moins d’un mois après l’annonce de son association avec Patrice Bergeron, la Ligue de hockey midget AAA du Québec revient à la charge et annonce un nouvel honneur cette fois-ci en hommage à l’ex-porte-couleurs du Lightning de Tampa Bay, Martin St-Louis. Le nouveau trophée sera remis annuellement au joueur du circuit Baillairgé qui excelle sans toutefois être reconnu par ses pairs – la 4e étoile.

« C’est un grand jour pour notre circuit. Martin St-Louis a fait la pluie et le beau temps partout où il a passé, que ce soit avec les Régents de Laval-Laurentides-Lanaudière, à l’Université du Vermont ou encore chez les professionnels avec les Flames de Calgary, le Lightning de Tampa Bay (principalement) et les Rangers de New York », se réjouit M. Denis Baillairgé, président de la Ligue de hockey midget AAA du Québec, suite à l’acceptation de Martin St-Louis à donner son nom à un trophée de la ligue.

Le nouveau trophée Martin St-Louis sera remis au Gala des Champions à un des joueurs mis en nomination par chacune des équipes et qui n’est pas reconnu par ses pairs, soit d’être choisi joueur offensif ou défensif de la semaine ou du mois, ou encore recrue du mois, ainsi que sélectionné sur une des deux équipes d’étoiles La Coop fédérée.

« Cette annonce d’association avec Martin St-Louis permet à la Ligue midget AAA de poursuivre son objectif de reconnaître les grands joueurs québécois qui ont évolué dans notre circuit. Il y a moins d’un mois, nous avons annoncé notre association avec Patrice Bergeron et aujourd’hui c’est au tour de Martin de voir son nom s’ajouter à ceux qui ont donné, au cours des dernières années, leur nom à un trophée. On a qu’à penser aux Kristopher Letang, Patrick Roy, Martin Brodeur, Daniel Brière, Mario Lemieux et Sylvain Turgeon, entre autres », ajoute le président Denis Baillairgé.

Le trophée Martin St-Louis

Depuis la saison 1996-1977, la ligue reconnaît le travail du joueur s’étant le plus signalé sans toutefois être reconnu par ses pairs – la 4e étoile – en lui remettant annuellement au Gala des Champions un trophée parmi tous les joueurs mis en nomination dans chacune des équipes.

Cet honneur portera désormais le nom d’un joueur québécois – Martin St-Louis – qui a toujours été reconnu pour son jeu propre, lui valant cinq nominations au trophée Lady Bing qu’il a remporté trois fois.

Une carrière bien remplie

Dans la Ligue midget AAA, Martin St-Louis évolue avec les Régents de Laval-Laurentides-Lanaudière lors de la saison 1991-1992. En 42 matchs de saison régulière, il cumule une fiche de 29 buts et 74 aides, pour un total de 103 points. Sa fiche en séries éliminatoires est de 7 buts et 15 aides en 12 joutes. Au terme de la saison, il remporte le championnat des compteurs (trophée Sylvain Turgeon), le titre de joueur par excellence (Coupe des Producteurs de lait) et membre de la 1re équipe d’étoiles.

Après sa seule saison midget AAA, Martin St-Louis évolue une demi-saison avec les Hawks de Hawkesbury avant de rejoindre les Catamounts de l’Université du Vermont avec lesquels il connait une formidable carrière universitaire pendant quatre saisons ou il a fait la pluie et le beau temps avec son coéquipier Éric Perrin.

Martin St-Louis amorce sa carrière professionnelle à l’automne 1997 avec Cleveland dans la Ligue internationale de hockey. À la mi-saison, il signe un contrat avec les Flames de Calgary et partagera les deux saisons suivantes entre les Flames de Saint John et Calgary.

Sa carrière dans la LNH prend un tournant au début de la saison 2000-2001 alors qu’il joint l’organisation du Lightning de Tampa Bay. Une formation avec laquelle il s’alignera pour les 14 saisons suivantes. À l’hiver 2014, Martin St-Louis est échangé aux Rangers de New York avec lesquels il disputera sa dernière saison avant de prendre sa retraite en 2015. En carrière dans la LNH, en 1134 matchs, il marque 391 buts et récolte 642 aides pour un total de 1033 points.

Au cours de sa carrière, il remporte la Coupe Stanley en 2004. Ajoutons à cela une médaille d’or aux Jeux olympiques de 2014 et une d’argent aux Championnats du monde 2008. Il participe à plusieurs matchs des étoiles en plus de remporter les trophées Lady Bing (3), Art Ross (2), Hart et Lester B. Pearson.

La Ligue de hockey midget AAA du Québec et ses 15 équipes sont fières de s’associer à Martin St-Louis et de créer — le Trophée Martin St-Louis — honneur qui sera remis annuellement au joueur du circuit qui excelle sans toutefois être reconnu par ses pairs.

Source : Ligue de hockey midget AAA du Québec