Coupe Jimmy Ferrari

Les Grenadiers blanchissent les Riverains 5-0

Par Ligue Midget AAA du Québec-lundi 11 Fév 2019

Sainte-Catherine – Les Grenadiers de Châteauguay disputaient dimanche le dernier match de son calendrier régulier en visitant les Riverains du Collège Charles-Lemoyne. Dans un match sans faille, la troupe d’Éric Lecompte l’a emporté par jeu blanc de 5 à 0 devant une foule de 506 spectateurs présents au Sportium.

Châteauguay affronte une formation qui connaît une saison difficile. L’équipe de Danny Groulx occupe le 14e rang au classement général et aura la lourde tâche d’affronter les puissants Chevaliers de Lévis en première ronde des séries éliminatoires.

Hugo Chiasson est désignée comme partant pour les visiteurs. Son vis-à-vis est Justin Bourque.

En première période, les locaux ont une chance en or d’ouvrir la marque lorsque Loïck Daigle est puni pour avoir retenu, mais ils sont incapables de capitaliser.

Le moins que l’on puisse dire c’est que le CCL ne profite pas de ses opportunités. Évoluant de nouveau sur le jeu de puissance, ce sont plutôt leurs adversaires qui en profitent.

À 17:12, Gabriel Bousquet se présente seul devant le # 30. Son tir le déjoue du côté du bouclier. C’est 1 à 0 après vingt minutes de jeu.

En période médiane, les visiteurs auraient pu accentuer leur avance sur des punitions successives décernées à Tristan Décary et Michael Horth, mais en vain. Ils retraitent au vestiaire toujours en avance par un but.

Au dernier tiers, l’offensive châteauguoise explose. Elle y va de quatre buts sans riposte. Alors qu’ils bénéficient de l’avantage d’un joueur, Hugo Audette double l’avance des siens.

L’indiscipline fait mal aux Riverains. À 7:21, Alexis Brisson récupère un retour de lancer et loge le disque derrière la ligne des buts. Quelques minutes plus tard, Audette enfile son second de l’engagement.

Comme si ce n’est pas suffisant, Châteauguay en rajoute. Sur un trois contre un, Alex Larocque fait bouger les cordages. Les Grenadiers (9) l’emportent par la marque de 5 à 0 et affronteront le Blizzard du Séminaire Saint-François (6) en première ronde des séries.

Dans ce gain, mentionnons la prestation d’Hugo Chiasson qui a repoussé les 26 tirs dirigés en sa direction récoltant un quatrième blanchissage ainsi que les deux buts d’Hugo Audette et les trois mentions d’aide de Zachary L’Heureux. Les # 19 et # 91 ont été choisis respectivement la première et la deuxième étoile RDS de la partie.

Une série qui promet

La troupe d’Éric Lecompte affrontera donc le Blizzard du Séminaire Saint-François en première ronde des séries. Châteauguay campe le rôle de négligé. Qui ne se rappelle pas des séries 2017 où la troupe de Bruce Richardson avait terminé en 14e position et avait affronté les Vikings de Saint-Eustache 2e, comptant dans ses rangs un dénommé Alexis Lafrenière qu’ils avaient éliminé en 5 matchs grâce à un but inscrit par Alec Reid à 3:09 de la première période de prolongation. Après cette surprise, on apprenait que l’entraîneur-chef Martin Daoust était démis de ses fonctions.

Les commentaires de la première étoile Hugo Audette

« Après trois défaites consécutives, ça fait du bien une victoire. On a sorti fort et respecté notre système. On a vu le résultat sur la glace. Oui, je suis content de mes deux buts aujourd’hui, mais c’est venu à cause de mes coéquipiers, dont Zachary L’Heureux. Sans eux, je n’aurais pas marqué. C’est toujours plaisant de recevoir la première étoile de la rencontre », de terminer le # 19.

Les commentaires de l’entraîneur-chef Éric Lecompte

« Ce fut un match serré jusqu’à la fin. Notre jeu de puissance a débloqué. Les unités spéciales ont fait une grosse différence. On a mis beaucoup d’emphase là-dessus ces derniers temps. Ç’a porté fruit et fait la différence. »

« Nous n’avons pas dérogé de notre plan de match. Nous avons manqué beaucoup de chances en deuxième période. Nous sommes sortis vraiment fort en troisième période et ç’a porté fruit. Hugo Audette est égal à lui-même. C’est un gars honnête, qui travaille match après match. »

« Hugo Chiasson joue très bien depuis plusieurs rencontres. Il est sur la tâche et travaille fort lors des entraînements. Son côté mental est bon. Ç’a augure vraiment bien pour le début des séries. On a besoin d’un Hugo Chiasson comme il est présentement. Notre défenseur Samuel Bourdage a suivi le protocole des commotions et il se sentait prêt à revenir aujourd’hui. »

« On va prendre une pause question de reposer les gars. On va être deux semaines sans jouer. Ç’a va être important de garder le tempo et le niveau d’intensité lors des entraînements avant d’affronter le Blizzard du Séminaire Saint-François. »

« L’activité SpikeBall a été une super belle soirée hier. Nous avons eu du plaisir. Il ne faut pas oublier que le hockey, ça reste du hockey et oui c’est bon pour l’esprit d’équipe. »

« On va affronter en SSF un très bon club de hockey en première ronde des séries. Ils ont de la profondeur. Le Blizzard part favori. On va camper le rôle de négligé. C’est à nous autres de jouer comme nous l’avons fait lors des derniers matchs et créer une surprise », de conclure le coach.

Texte de Dominic Boivin, les Grenadiers de Châteauguay
Collaboration de Martin Thériault, les Grenadiers de Châteauguay