Loin de la maison, point de salut pour les Gaulois

Par Ligue Midget AAA du Québec-mardi 09 Oct 2018

Les Gaulois de Saint-Hyacinthe ont été en mesure de soutirer un seul point lors de ses deux matchs sur la route ce week-end face aux Grenadiers de Châteauguay et aux Cantonniers de Magog.

La troupe de Marc-André Ronda prenait la route de Châteauguay vendredi dernier, afin de disputer la victoire face à leurs rivaux de section. Auteur d’un excellent match le week-end d’avant, Félix-Antoine Voyer était l’homme de confiance de Ronda pour ce match.

Les Gaulois ont le numéro des Grenadiers depuis le début de la saison. Saint-Hyacinthe est sorti vainqueur lors des deux duels entre les deux équipes jusqu’à maintenant. Alexis Cournoyer a touché la cible à la 14e minute sur une rondelle laissée libre devant le gardien des Grenadiers Daniel Carrière. Châteauguay a créé l’égalité au deuxième engagement lorsque Zachary L’Heureux a récupéré un retour de lancer pour battre Voyer.

La prolongation a été nécessaire pour départager les deux équipes. Seul devant le filet de Voyer, Karl Ste-Marie a tranché le débat sur un beau jeu préparé par Zachary L’Heureux.

Bonne bataille à Magog

Une lourde commande attendait les Gaulois dimanche à Magog. Les Cantonniers n’avaient subi qu’une seule défaite en 11 rencontres. Félix-Antoine Voyer était de nouveau le gardien partant devant la cage maskoutaine. Voyer a cédé le premier sur le but Kaylen Gauthier. Alexis Giguère a ensuite créé l’égalité en deuxième avant de voir Zachary Michaud redonner l’avance aux Cantonniers. Karl Vaillancourt ainsi que Justin Robidas ont ensuite marqué tôt en troisième, portant ainsi la marque 4 à 1.

Les Gaulois ont toutefois refusé d’abdiquer. Les hommes de Marc-André Ronda ont amorcé une remontée lorsque Gabriel Fredette, suivi de Edouard Charron, ont tour à tour marqué pour réduire l’écart à 4-3. Marshall Lessard a cependant mis fin aux espoirs des Gaulois en fin de rencontre en marquant dans un filet désert.

Voyer a connu un bon match bloquant 29 lancers, lui méritant la troisième étoile du match.

Les Gaulois affichent maintenant un dossier de quatre victoires et neuf défaites. Ces derniers auront la chance d’améliorer cette fiche dès vendredi alors qu’ils accueillent le Rousseau-Royal de Laval-Montréal au stade Louis-Philippe-Gaucher dès 19h.

Texte de Félix-Antoine Bourassa, les Gaulois de Saint-Hyacinthe